Club Santé Italie : rencontre entre les filiales françaises et les autorités italiennes [it]

Sous l’égide de l’Ambassade de France en Italie (service économique et bureau Business France Italie), le Club Santé Italie a présenté, le 21 février au Palais Farnèse, une étude économique sur « La valeur créée en Italie par les filiales françaises de la santé » (réalisée par KPMG), suivie d’une table-ronde sur les enjeux et perspectives du secteur.

JPEG

Après une présentation du Club, qui regroupe une cinquantaine de filiales françaises du secteur de la santé, par Didier Bourguignon, Directeur de Business France en Italie, Thibaud Eckenschwiller, président directeur général d’Ipsen Italia et copilote du Club, a présenté les conclusions de l’étude. Celle-ci met en évidence l’importance de la présence française dans le secteur de la santé en Italie et décline l’impact positif que celle-ci a sur l’économie du pays directement et indirectement : sur les plans de l’emploi, des taxes versées, de la valeur ajoutée produite et de la promotion de valeurs éthiques. Ainsi, au-delà de leur impact économique direct (chiffre d’affaires annuel de plus de 3 Md€ et 10.000 emplois), ces entreprises génèrent au total, directement et indirectement, 19.000 emplois, 1,7 Md€ de PIB et 485 M€ de recettes fiscales pour l’Etat italien.

Une table ronde sur les perspectives du secteur de la santé, animée par Livia Azzariti, journaliste et médecin, a permis de confronter les points de vue de représentants des autorités italiennes chargées de la régulation du secteur (Marcella Marletta, Directrice des Dispositifs médicaux et du service pharmaceutique du Ministère de la santé, Gualtiero Ricciardi, Président de l’Institut supérieur de la santé – ISS) et de membres du club Santé Italie, dans ses différentes composantes sectorielles : pharmaceutique (Thibaud Eckenschwiller, président directeur général d’Ipsen Italia, Fulvia Filippini, directrice des affaires institutionnelles de Sanofi Italia), dispositifs médicaux (Franco Margaria, Directeur général d’Air Liquide Healthcare Italia ) et services de santé (Thibault Sartini, administrateur délégué d’Orpea Italia).

Dernière modification : 23/02/2017

Haut de page