Coopération entre tireurs d’élite militaires français et italiens [it]

Du 19 au 21 novembre, une délégation du 152e régiment d’infanterie de Colmar s’est rendue en Sardaigne, à l’invitation du 152° Reggimento Fanteria « Sassari », qui tient garnison dans cette ville.

Coïncidence extraordinaire, le régiment italien et le régiment français portent non seulement le même numéro, mais également le même surnom de « Diables Rouges » ou « Diavoli Rossi », donné par l’ennemi lors des combats de la Première Guerre Mondiale. Le régiment italien obtint deux Medaglie d’oro al Valore Militare sur le front autrichien entre 1916 et 1918 ; le régiment français reçut la fourragère de la Légion d’Honneur en 1918 suite aux batailles de l’Ourcq, du Chemin des Dames, de la Somme et du Hartmannswillerkopf.

Des pays baltes au Liban, les armées italiennes et françaises opèrent toujours actuellement sur les mêmes théâtres d’opérations à l’extérieur.

Au lendemain des célébrations du Centenaire de la Grande Guerre, les deux régiments, alliés d’hier et d’aujourd’hui, ont donc lancé un partenariat pour l’entraînement commun de leurs tireurs d’élite, qui devrait permettre de resserrer encore les liens de coopération entre les deux armées de terre.

Dernière modification : 28/11/2018

Haut de page