Rôle du Consulat

Ces mises en garde s’adressent tout particulièrement aux personnes entreprenant un voyage cet été vers la Sardaigne ou la Sicile, où aucune présence consulaire permanente n’est pas assurée.

Important ! Il est hautement recommandé de vous assurer, avant votre voyage, de la disponibilité d’un répondant (famille ou ami). Il est également fortement conseillé de souscrire à une assurance rapatriement.

En cas de difficultés diverses avec les autorités locales ou des particuliers, le consulat pourra vous conseiller, vous fournir des adresses utiles (administrations locales, avocats, interprètes, etc.).

En cas de perte ou vol de documents d’identité ou de voyage

  • En cas de perte ou de vol de document le consulat pourra :
    - vous procurer des attestations en cas de perte/vol de documents (plus d’informations en cliquant ici) ;
    - vous délivrer un laissez-passer pour permettre votre retour en France (plus d’informations en cliquant ici) ;
    - vous délivrer, après consultation de l’autorité émettrice (préfecture ou consulat ayant établi votre passeport) un nouveau passeport.

IMPORTANT : Nous ne pourrons pas intervenir pour faciliter votre entrée sur le territoire d’un pays tiers pour laquelle un visa est requis, auquel cas vous devrez vous adresser au consulat du pays dans lequel vous vous rendez.

En cas de perte ou vol de vos moyens de paiement

Nous pourrons vous aider à faire opposition sur votre carte bancaire, et vous permettre de contacter toute personne, en France ou ailleurs, susceptible de vous faire parvenir de l’argent, mais nous ne pourrons pas vous donner ni vous prêter des fonds destinés à la poursuite de votre séjour.

En cas d’arrestation, de détention ou d’implication dans une affaire judiciaire

Vous pouvez demander que le consulat soit informé (plus d’informations en cliquant ici).

Nous pourrons vous communiquer les coordonnées d’avocats francophones (pour consulter la liste des avocats francophones, cliquez ici), mais ne pourrons en aucun cas intervenir directement, sur le fond de l’affaire, auprès des autorités locales.

En cas de problème médical

Nous pourrons vous mettre en relation avec un médecin francophone (pour consulter la liste des médecins francophones, cliquez ici), mais nous ne pourrons aucunement donner notre avis sur une décision d’ordre médical.

En cas d’hospitalisation, nous ne pourrons pas intervenir à fin que vous soit donné un meilleur traitement que celui offert aux autres patients. Il est rappelé la nécessité de souscrire à une assurance rapatriement.

En cas d’accident grave

Nous pourrons prévenir votre famille et envisager avec elle les mesures à prendre : hospitalisation ou rapatriement (les frais engagés demeurant à votre charge, il est vivement conseillé de souscrire une assurance rapatriement).

En cas de décès

Nous pourrons prendre contact avec la famille pour l’aviser et la conseiller dans les formalités légales de rapatriement ou d’inhumation de la dépouille mortelle ou de ses cendres. Les frais sont assumés soit par la famille, soit par l’organisme d’assurance du défunt (plus d’informations en cliquant ici).

Ce qui n’est pas dans les compétences du consulat

  • Vous rapatrier aux frais de l’État, sauf dans le cas d’une exceptionnelle gravité et sous réserve d’un remboursement ultérieur
  • Régler une amende, votre note d’hôtel, d’hôpital ou toute autre dépense engagée par vous.
  • Vous avancer de l’argent sans la mise en place préalable d’une garantie.
  • Vous délivrer un passeport dans la minute.
  • Intervenir dans le cours de la justice pour obtenir votre libération si vous êtes impliqué dans une affaire judiciaire ou accusé d’un délit commis sur le territoire d’un pays d’accueil.
  • Se substituer aux agences de voyage, au système bancaire ou aux compagnies d’assurance.
  • Assurer officiellement votre protection consulaire si vous possédez aussi la nationalité du pays dans lequel vous voyagez.

Dernière modification : 15/01/2019

Haut de page