Liban : déclaration de Jean-Yves Le Drian, ministre des Affaires Etrangères (31 octobre 2019) [it]

Déclaration de Jean-Yves Le Drian, Ministre des Affaires Étrangères

À la suite de la démission du Premier ministre Saad Hariri le 29 octobre, il est essentiel pour l’avenir du Liban que soit rapidement formé un gouvernement qui soit en mesure de conduire les réformes dont le pays a besoin.

Dans le contexte de crise économique, sociale et politique que traverse le Liban depuis plusieurs semaines, il revient à l’ensemble des responsables politiques libanais de faire prévaloir un esprit d’unité nationale et de responsabilité, pour garantir la stabilité, la sécurité et l’intérêt général du pays.

Dans cet esprit, tout doit être fait pour éviter les provocations et les violences et pour préserver le droit des citoyens à manifester pacifiquement.

Il est essentiel que l’ensemble des forces politiques facilitent, dès à présent, la formation d’un nouveau gouvernement qui soit en mesure de répondre aux aspirations légitimes exprimées par les Libanaises et les Libanais et de prendre les décisions indispensables au rétablissement économique du pays. La France, dans le cadre fixé par la conférence CEDRE, se tient prête à soutenir le Liban sur cette voie.

Dans ce moment crucial, la France, comme toujours, se tient aux côtés du peuple libanais.

Dernière modification : 31/10/2019

Haut de page