Salon des signatures [it]

Au mur, sont disposées trois fresques qui ornaient à l’origine les plafonds du rez-de-chaussée du casino de la Via Giulia (’Casino della Morte’). Elles furent détachés au XIXe siècle. Le Dominiquin les réalisa vers 1603, un an après son arrivée à Rome.

Dernière modification : 06/08/2020

Haut de page