Start-up : Facebook mise sur Paris

Le célèbre réseau social va s’installer dans Station F, le plus grand campus pour startups au monde, avec la première promotion de jeunes pousses qu’il accompagne dans leur développement.

Facebook sera présent au sein du plus grand incubateur de start-up du monde, Station F, qui ouvrira ses portes à Paris en avril prochain dans l’ancienne Halle Freyssinet. La numéro deux du groupe, Sheryl Sandberg, est venue annoncer en personne l’installation à Paris (XIIIe) de son tout premier « Startup Garage from Facebook », un espace pour accompagner le développement de start-up indépendantes. Après avoir installé son laboratoire sur l’intelligence artificielle à Paris, le groupe de Mark Zuckerberg continue de bénéficier à la fois de l’écosystème dynamique parisien mais aussi des avantages fiscaux de la recherche en France et le désormais fameux crédit impôt recherche.

Paris, le 17 janvier 2017. La vice-présidente de Facebook, Sheryl Sandberg, est venue annoncer l’arrivée du groupe dans l’incubateur Station F. AFP/ERIC PIERMONT

Ce programme inédit « à plusieurs millions d’euros » concernera cinq start-up dans des domaines aussi variés que l’e-santé (The Fabulous), l’identité numérique (Chekk), le covoiturage (Karos) ou encore la gestion des informations personnelles (OneCub) et la cartographie collaborative (Mapstr). Elles travailleront autour de données certainement issus du réseau social qui compte 32 millions d’utilisateurs français mensuels, soit un marché suffisamment conséquent pour développer des applications à portée mondiale. A terme, le programme parrainé par Facebook pourra accueillir entre 10 et 15 jeunes entreprises, pour une durée de six mois chacune.

Incubateur installé dans les halles Freyssinet, un ancien bâtiment ferroviaire dans le XIIIe arrondissement de Paris, Station F espère accueillir à terme un millier de start-up, via notamment des programmes proposés par les partenaires de l’incubateur, parmi lesquels Facebook, Vente-Privée, TechShop, HEC Paris ou encore divers fonds d’investissement. Le site, financé à hauteur de 250 millions d’euros par l’entrepreneur Xavier Niel, comprendra une zone consacrée aux start-up avec 3.000 postes de travail, des espaces événementiels dont un auditorium, ainsi qu’un restaurant de 1000 places ouvert au public 24 heures sur 24.

Dernière modification : 18/01/2017

Haut de page